Les haies bocagères   

 Le Bocage

Ce paysage agricole composé d’une mosaïque de prairies et de cultures, délimitées par des haies avec ou sans talus et souvent associé à des bois et à des réseaux de mares, fait partie de l’identité de la commune (voir L’agriculture).

Pour faire vivre ce bocage, la commune de Valdallière anime un programme de plantation de haies. Ainsi depuis 21 ans ce sont près de 220 km de haies qui ont été plantées sur son territoire. La plantation de haies s’accompagne depuis 2012 par une valorisation des coupes d’entretien pour le réseau technique du complexe « Pierre Geoffroy » (voir Filière Bois Énergie).

Il existe de multiples raisons qui peuvent motiver  la plantation d’une haie :

Créer un obstacle aux vents, un abri pour les animaux ou bien faire un écran face au soleil.

Entretenir les sols en limitant le ruissellement et l’érosion.

Créer un abri pour la faune. La haie a une fonction d’équilibre entre les espèces en favorisant la biodiversité et les auxiliaires.

Produire du bois, d’œuvre ou de chauffage (voir Filière Bois Energie)

Améliorer son cadre de vie

 

Si vous souhaitez participer à cette démarche et replanter des haies sur des terrains qui vous appartiennent ou que vous exploitez vous pouvez contacter :

François MERCIER  au 06 78 71 87 78 ou francois.mercier@valdalliere.fr
Icons made by Freepik from www.flaticon.com

La filière Bois Énergie

La commune de Valdallière est reconnue pour sa démarche de proximité concernant l’approvisionnement du réseau de chaleur du complexe « Pierre Geoffroy ». En effet, la piscine, la salle omnisports et la salle d’activité sont chauffées (eau comprise) exclusivement grâce aux bois issus de l’entretien des haies par les agriculteurs de la commune dans le cadre du développement de la filière bois.

Différents types de coupes sont possibles pour entretenir une haie. Le choix de ces coupes dépend du type de haie, de son positionnement et des essences présentes :

Une coupe sélective permet de sélectionner des arbres d’intérêt dans la haie pour la production de bois d’œuvre tout en prélevant ceux qui produisent du bois de chauffage.

Une haie coupée à blanc, c’est dire au plus près du sol, repousse dans de meilleures conditions et peut ainsi exprimer tout son potentiel.

Icons made by Freepik from www.flaticon.com 

 

Informations et accompagnements : Monsieur François MERCIER  au 06 78 71 87 78 ou francois.mercier@valdalliere.fr